Le chef de la diplomatie marocaine se rend à Alger, une première depuis la crise diplomatique

© Fethi Belaid / AFP

Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita est arrivé samedi 29 octobre à Alger pour préparer le sommet de la Ligue arabe qui aura lieu dans la capitale algérienne mardi 1er novembre. C’est la première fois qu’un officiel marocain se rend en Algérie depuis la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays il y a plus d’un an, dû notamment à l’appui d’Alger au Front Polisario, qui réclame l’indépendance du Sahara occidental.

Avec notre correspondant à Rabat, Victor Mauriat

C’est une visite officielle, mais surprise qu’effectue actuellement Nasser Bourita à Alger. Venu directement de Guinée-Bissau, où il achevait une tournée sub-saharienne, sa venue n’a pas été annoncée par son ministère. Et c’est finalement sur les réseaux sociaux que des vidéos de son arrivée à l’aéroport Boumédiene ont commencé à circuler samedi.

Cette visite intervient dans un contexte encore tendu après la rupture des relations diplomatiques en août 2021, mais aussi de la fermeture de l’espace aérien algérien aux avions marocains en septembre de la même année.

Les réunions préparatoires doivent reprendre dimanche à 12h locales.


Lire la suite sur RFI