Le chef de la diplomatie américaine en visite à Doha pour parler de Kaboul

·1 min de lecture

L’Afghanistan sera au cœur du déplacement du secrétaire d'État américain. Antony Blinken arrive ce lundi 6 septembre 2021 à Doha. Il se rendra ensuite en Allemagne.

Avec notre correspondante à New York, Loubna Anaki

C’est un voyage destiné à remercier les pays qui accueillent les Afghans évacués par les États-Unis et leurs alliés de l’aéroport de Kaboul fin août. Anthony Blinken doit s’entretenir avec l’émir Tamim ben Hamad Al Thani, ainsi qu'avec le ministre des Affaires étrangères. Le secrétaire d'État devrait visiter l’un des centres d’accueil des réfugiés.

Après le retrait des soldats américains d’Afghanistan, c’est à Doha que les diplomates américains se trouvent. C’est de là que seront désormais gérées les affaires consulaires et la diplomatie pour l’Afghanistan.

Si le département d’État assure que les canaux de communication sont toujours ouverts avec les talibans, on ne sait pas si Antony Blinken rencontrera des représentants talibans lors de son séjour au Qatar.

Le chef de la diplomatie américaine se rendra ensuite en Allemagne, où il visitera la base de Ramstein, qui a servi aussi dans les opérations d’évacuation. Il prendra également part à une réunion consacrée à la situation en Afghanistan, avec la participation de vingt autres pays.

► Lire aussi : Pour Wali Massoud, « le Panshir a toujours été un haut-lieu de la résistance »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles