Le chef d'Al-Qaïda tué par un drone américain à Kaboul

Le chef d'Al-Qaïda, Ayman al Zawahiri, a été éliminé le week-end dernier par la CIA, a déclaré lundi le président américain Joe Biden. C'est le plus important revers porté au groupe islamiste depuis l'assassinat de son fondateur, Oussama ben Laden, en 2011. Selon Farhad Khosrokhavar, directeur d'études à l'EHESS, "Al-Qaïda était sur le déclin [...]. C'est une manière de clore un chapitre douloureux de l'histoire américaine".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles