Les chauffeurs d’Uber disposent d’un outil pour éviter la police

Emmanuel Ghesquier
Uber estimant que la Police pouvait nuire à son business modèle, avait intégré un logiciel secret permettant à ses chauffeurs d’esquiver les contrôles de police, de masquer des courses ou de créer des courses fantômes pour tromper les autorités…

Uber estimant que la Police pouvait nuire à son business modèle, avait intégré un logiciel secret permettant à ses chauffeurs d’esquiver les contrôles de police, de masquer des courses ou de créer des courses fantômes pour tromper les autorités…

Si ce n’était pas la réalité, on pourrait croire à un détail dans un film d’espionnage, pourtant, Uber a reconnu ce vendredi au New York Times avoir mis au point et utilisé un logiciel secret, baptisé Greyball. L’entreprise n’a pas été très bavarde concernant ce logiciel secret, probablement très gênée d’être prise la main dans le sac, en train de nuire au travail des autorités.

Lire la suite de l‘article sur Begeek.fr

A découvrir également sur Begeek.fr

Nintendo Switch : un premier problème avec l’écran
Le dislike devrait débarquer sur Facebook Messenger
Confiez votre sommeil au tracker d’activité Fitbit Alta HR
Bons plans : la sélection de la rédaction
PriceMinister : jusqu’à 20% remboursés sur le tout site avec le PriceMarathon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages