Chauffage : faut-il couper ou laisser allumer ses radiateurs quand on part ?

Thomas Breher

Selon une récente étude rapportée par le Figaro, 70% des Français disent vouloir baisser la température de chauffage pour économiser l'énergie. Dans son plan de sobriété énergétique, le gouvernement rappelle à la population de ne pas dépasser le seuil des 19 °C dans les pièces à vivre. Dans cette volonté de réduire notre consommation d'énergie et l'utilisation des énergies fossiles, certaines initiatives sont faciles à mettre en place. Mais toutes ne sont pas bonnes à prendre. Par exemple, éteindre son système de chauffage lorsqu’on part au travail ou pendant ses vacances, est en réalité, une mauvaise idée.

Éteindre ses radiateurs lorsque l'on s'absente n'est en effet pas la solution idéale pour faire des économies, et ce, pour une raison très simple. En faisant cela, les appareils surchaufferont une fois que vous les rallumerez. Une fois la chaudière remise en route, celle-ci va devoir chauffer plus vite, ce qui engendra une surconsommation d'énergie lorsque vous la remettrez en marche, et une facture plus importante à la fin du mois. Réduire ainsi la température risquerait surtout de rendre votre logement plus humide, et plus froid. Or, une humidité trop importante aura des conséquences néfastes sur votre confort, et votre santé.

Le maintien d'une température raisonnable permet de limiter la consommation d'énergie nécessaire pour atteindre le confort à votre retour et ainsi de baisser votre facture. Pour rappel, en hiver, il est conseillé de laisser allumer son chauffage à une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi les éoliennes tournent-elles quand il n'y a pas de vent ?
Il pourrait bientôt y avoir plus de morts liés au réchauffement climatique qu’au cancer, alerte l’ONU
Chauffage, télétravail, écogestes : ce que contient le plan de sobriété énergétique du gouvernement
Nord Stream : que sait-on de la fuite la plus importante de l’histoire ?
Le bois est-il vraiment écolo ?