Trop chaud, trop tôt : l'Espagne est confrontée à une vague de chaleur précoce

Ce printemps, l'Espagne suffoque. Ce vendredi on devrait frôler les 40ºC dans la vallée du Guadalquivir. En cause, de l'air chaud à la source et une pression élevée, ce qui provoque des mouvements descendants, et, dans cette descente, l'air est comprimé et se réchauffe encore plus.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles