Chasteté. Le village olympique a-t-il été meublé avec des lits “anti-sexe” ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Officiellement, le carton a été choisi par souci écologique. Mais en découvrant leur lit fait de ce matériau, potentiellement fragile, certains athlètes ont estimé qu’il s’agissait de les dissuader d’y accueillir une deuxième personne.

La rumeur s’est répandue comme une traînée de poudre sur la Toile, raconte le South China Morning Post ce lundi 19 juillet. “Alors que des photos des lits du village olympique de Tokyo ont envahi les réseaux sociaux, nombreux sont ceux à se demander si leur cadre en carton, d’apparence fragile, n’est pas destiné à décourager toute activité ‘romantique’ parmi les individus les plus en forme de notre planète.” Les organisateurs de la compétition, écrit le journal de Hong Kong, ont expliqué avoir opté pour le carton afin de contribuer à la protection de l’environnement. Mais sans faire taire la version selon laquelle ces lits seraient destinés à empêcher tout rapprochement “innocent ou intime” en ces temps de pandémie.

À moins d’une semaine de la cérémonie d’ouverture, la crainte d’une propagation du Covid-19 est grande, alors que trois athlètes ont déjà été testés positifs. Le village olympique, qui peut accueillir 18 000 personnes, est pourtant soumis à des mesures strictes. “Les athlètes sont, par exemple, testés quotidiennement et doivent porter en permanence un masque, sauf durant leurs repas et leur sommeil, et lors des compétitions”, souligne le journal. En outre, les officiels ont lancé une mise en garde :

Il n’y aura aucune fête.”

Des préservatifs pour… après les JO

Comme à chaque rendez-vous olympique, des opérations de sensibilisation au sida seront menées. Cependant, pandémie de Covid-19 oblige, les

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles