Chasse : près de 80 % des Français souhaitent son interdiction le dimanche

Défendue par les uns, attaquée par les autres, la chasse fait débat en France. Depuis plusieurs années, elle est même devenue polémique après le décès de plusieurs personnes tuées par des tirs de chasseurs. Depuis le mois de septembre 2022, 18 décès liés à la chasse ont été recensés.

Son interdiction les week-ends est d’ailleurs discutée par les partis politiques dont Europe Écologie-Les Verts lors des élections présidentielles de 2022. Une mesure à laquelle les Français sont favorables d'après un sondage Ifop publié le 2 janvier. Commandée par sept associations de protection de la nature, l’enquête réalisée sur un échantillon représentatif de 1 000 personnes majeures, révèle que 78 % des interrogés se disent favorables à ce que les chasseurs ne puissent pas exercer le dimanche. Un chiffre constant depuis 2016.

En cause : le sentiment d’insécurité. Ils sont 70 % à affirmer ne pas se sentir en sécurité lorsqu’ils se promènent dans la nature en période de chasse, dont 32 % “pas du tout”. Le sondage révèle également que les femmes (75%) se sentent plus en insécurité que les hommes (63%). Autre comparaison, les habitants des communes rurales sont plus inquiets que les citadins : 74 % des sondés vivant en milieu rural ne se sentent pas rassurés lors de leurs balades lorsque la chasse est ouverte contre 67 % de ceux habitant l’agglomération parisienne.

Ce sondage a été publié à la suite d’un courrier écrit par une quinzaine d’associations environnementales au chef d’Etat, Emmanuel Macron, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La disparition des glaciers plus importante que prévue : ce qu'il faut retenir du rapport accablant du CNRS
Cette bioplante incroyable a le pouvoir de dépolluer l'air intérieur
Biodiversité : jusqu'à 10% des animaux et des plantes vont disparaître d'ici 2050
Comment garder un sapin de Noël plus longtemps ?
Réchauffement climatique : en Arctique, il y aura bientôt plus de pluie que de neige