La chasse aux cambrioleurs est lancée dans le sud de l’Oise

Edith Lasry-Segura
Coye-la-Forêt, vendredi. Depuis le début du mois de novembre, les cambriolages se multiplient dans le sud de l’Oise. La gendarmerie a mis en place des opérations anti-délinquance

Les cambriolages se multiplient dans le sud de l’Oise. Une dizaine de personnes sont actuellement recherchées. La gendarmerie vient donc de lancer une opération antidélinquance.


C’est une course-poursuite qui s’est engagée dans les rues de Coye-la-Forêt, mardi dernier. Des habitants accompagnés d’une centaine de militaires, aiguillés par le survol d’un hélicoptère. Pour tenter de trouver la dizaine de jeunes qui dépouillent les maisons du sud de l’Oise depuis le début du mois, notamment à Coye-la-Forêt, Orry-la-Ville et Gouvieux.

Après cette chasse aux voleurs, trois mineurs ont été interpellés et présentés jeudi au Parquet de Paris, mais les recherches se poursuivent. Pour assurer la sécurité de la population, la compagnie de gendarmerie de Chantilly vient de lancer une opération antidélinquance, qui se décline en des patrouilles renforcées quotidiennes, aux abords des gares, et dans l’ensemble des communes.

« Les voleurs arrivent en gare d’Orry-la-Ville depuis la gare du Nord et profitent de l’absence des habitants, explique Nicolas Blot, commandant de gendarmerie de la brigade de Chantilly. Les Oisiens doivent être méfiants et communiquer régulièrement entre voisins mais aussi avec nous ».

Pour arriver à leurs fins, ces jeunes cambrioleurs utilisent de nombreuses ruses. Certains effectuent leurs repérages dans les maisons en demandant de remplir une bouteille d’eau. D’autres entrent et font mine d’être blessés. Sans oublier le classique envoi de ballon dans le jardin.

Les signaux sont au rouge jusqu’à Noël

Depuis les vacances de la Toussaint, le département enregistre une poussée de cambriolages : 10 à 15 faits sont recensés quotidiennement en zone gendarmerie. « Les affaires ont sérieusement repris », déplore le colonel François Brémand, à la tête du groupement de gendarmerie de l’Oise. La période des fêtes de Noël approche et les voleurs recherchent « du multimédia, des bijoux, du numéraire ». Des biens rapides à écouler, notamment sur Internet. Du 1er au 17 (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Gouvieux : bain de jouvence pour la piscine en 2018
Lamorlaye : l’organisation du marché de Noël sous tension entre la mairie et le Rotary
Tout savoir sur l’alimentation des petits à Lamorlaye
Larmorlaye : après des élections contestées, le maire convoqué au tribunal
Lamorlaye : la Grande Guerre s’expose au château

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages