Chassé-croisé : les contrôles des forces de l'ordre se multiplient

C'est le fameux week-end du chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens. Un week-end classé noir sur les routes de France. Policiers et gendarmes sont donc massivement mobilisés sur les routes pour rappeler les bons gestes et sanctionner les excès. C'est le cas notamment à Toulouse, dans l'un des carrefours entre le nord et le sud particulièrement emprunté par les automobilistes.

Controle et prévention péage Toulouse
Controle et prévention péage Toulouse

© Benjamin Peter

Des contrôles en masse

Contrôles d'identité, de vitesse, d'alcoolémie... les conducteurs se soumettent aux requêtes des policiers et gendarmes. Tout est bon pour Isabelle, qui arrive du Loiret. Elle n'est pas très étonné de se faire contrôler : "C'est le week-end le plus chargé de départs en vacances donc je ne suis pas du tout étonnée !", explique-t-elle au micro d'Europe 1. "Je l'ai même dit en partant que ça allait beaucoup être contrôlé ce week-end. Franchement, on a vu des fous sur la route. Ça roule vite, ça déboîte devant vous à la dernière minute. J'en ai un qui m'a fait une queue de poisson."

>> LIRE AUSSI - Le grand chassé-croisé : la SNCF se prépare à sa journée la plus chargée de l'été

De son côté, le sous-brigadier Olivier entre ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles