Chars, avions de chasse, "avion de l'apocalypse": Moscou prépare son défilé militaire du 9 mai

À Moscou, les images des répétitions du défilé militaire russe pour le 9 mai - BFMTV
À Moscou, les images des répétitions du défilé militaire russe pour le 9 mai - BFMTV

876450610001_6305633082112

Un "Z" formé dans le ciel par des avions de chasse, symbole de ralliement de l'armée russe, des chars dans les rues. À quelques jours du 9 mai, Moscou prépare son traditionnel défilé militaire, alors que l'armée russe s'enlise en Ukraine.

Cette date est hautement symbolique dans l'imaginaire collectif russe. Appelée "Jour de la Victoire", elle correspond au jour de la commémoration de la signature de l'acte de capitulation de l'Allemagne nazie face aux Alliés et est célébrée dans toutes les anciennes républiques soviétiques qui composaient l'URSS. "C'est une fête sacrée pour les Russes car au moins un membre de chaque famille soviétique a combattu pendant la grande guerre", explique ainsi un Moscovite.

Démonstration de force

Chaque année, un important défilé est donc organisé sur la place Rouge de Moscou, réunissant des soldats, des blindés, des hélicoptères, des avions. L'occasion pour la Russie de réaffirmer la puissance de son armée, qui a essuyé plusieurs défaites en Ukraine. Après avoir échoué à prendre l'Ouest et la capitale Kiev, les troupes russes se sont en effet repliées dans l'Est, vers le Donbass.

"C'est pour faire peur, pour communiquer et dire que la Russie est une grande puissance avec de grandes capacités", analyse le général Jérôme Pellistrandi, consultant défense pour BFMTV.

"Avion de l'apocalypse"

Une démonstration de force et une propagande dont la pièce maîtresse est le Iliouchine Il-80, surnommé "avion du Jugement dernier" ou de "l'apocalypse". Ce quadriréacteur a été spécialement conçu, en détournant en avion de ligne, pour servir de centre de commandement en cas de conflit nucléaire.

876450610001_6305634246112

"C'est un avion qui permet au commandant en chef des armées russes, donc Vladimir Poutine, de continuer à commander ses troupes même sous le feu nucléaire et d'être à l'abri des coups. C'est l'avion capable de nous faire disparaître de la surface de la Terre", détaille le général Nicolas Richoux, ex-commandant de la 7e brigade de blindés, au micro de BFMTV.

Preuve de l'importance des symboles: l'avion n'avait pas été vu dans un défilé de la sorte depuis 2010.

Vers une déclaration de guerre de la Russie?

D'après les renseignements ukrainiens, Moscou prépare également un défilé militaire dans la ville-martyre de Marioupol. Pour le général Jérôme Pellistrandi, c'est l'occasion d'"imposer la russification de Marioupol et montrer à la population la présence de l'armée russe". "À partir de 1940, quand la France est occupée, les Allemands font des défilés dans les villes. On est dans cette même logique de démonstration de force", ajoute-il.

Mais cette date pourrait également faire basculer le conflit en Ukraine dans une autre dimension. Vladimir Poutine pourrait profiter de son traditionnel discours du 9 mai pour déclarer officiellement la guerre à l'Ukraine, et sortir de "son opération spéciale", engagée, dit-il, pour "dénazifier" le pays.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles