Charlottesville: Trump sous le feu des critiques après la mort d'une militante anti-raciste

1 / 2

Charlottesville: Trump sous le feu des critiques après la mort d'une militante anti-raciste

Une militante anti-raciste a été tuée par un véhicule qui a volontairement percuté les opposants à un rassemblement de mouvements d'extrême droite. Donald Trump est vivement critiqué après avoir mis au même niveau les deux camps.

Le FBI a ouvert une enquête. Des violences ont éclaté samedi à Charlottesville, en Virginie, entre des participants à un rassemblement de mouvements d'extrême droite et leurs opposants. 35 personnes ont été blessées et une personne a été tuée, une militante anti-raciste de 32 ans, par un véhicule lancé volontairement sur la foule. Un suspect a été interpellé. Il s'agit de James Alex Fields Jr, 20 ans, originaire de l'Ohio. Il a été inculpé pour "meurtre", "blessures" et "délit de fuite".

Ce rassemblement unitaire de la droite radicale américaine réunissant des néo-nazis, suprémacistes blancs, le Ku Klux Klan (KKK) ou encore la droite alternative avait été interdit par les autorités alors que des violences s'étaient multipliées tout au long de la journée. Mais dans l'après-midi, des manifestants défilant sous des drapeaux confédérés et des croix gammées investissaient les rues de cette petite commune. Ils entendaient protester contre le retrait d'un jardin publique de la statue d'un général sudiste favorable à l'esclavage, Robert E. Lee.

Deux policiers morts

Face à eux, des manifestants anti-racistes. Des témoins rapportent alors que quand le cortège marchait dans la rue, une berline de couleur sombre leur a foncé dessus, par l'arrière. Il a percuté un second véhicule qui en a embouti un troisième. La voiture responsable est alors immédiatement en marche arrière. "Et...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages