Charlotte Valandrey : Perte de poids extrême, corps décharné... l'enfer de sa greffe

Charlotte Valandrey a pris la direction du paradis le 13 juillet dernier : "Le 14 juin dernier, Charlotte a dû être opérée en urgence pour remplacer son 'coeur d'occasion' comme elle l'appelait mais cette nouvelle greffe n'a pas pris, ce troisième coeur n'a pas vécu, expliquaient ses proches dans un communiqué transmis à l'AFP. Après un dernier combat d'un mois où les heures ont duré des siècles, où pour s'exprimer Charlotte a cligné des yeux et écrit quelques mots sur une ardoise, elle s'est endormie dans un sourire en serrant la main de son père Jean-Pierre, de sa fille Tara et de soeur Aude." A 53 ans, Charlotte Valandrey s'en est allée paisiblement, après une vie à batailler pour la sienne.

Dans les années 2000, la trithérapie administrée à Charlotte Valandrey pour lutter contre le VIH abîme son coeur. Après deux infarctus, la comédienne apprend qu'elle doit vite recevoir un greffon pour avoir une chance de survivre. Cette chance, elle l'obtient. Elle n'a pas le choix : "Elle ne pesait plus que 35 kilos" écrit Gala. Opérée avec succès, Charlotte Valandrey commence sa nouvelle vie, reconnaissante. Mais la convalescence et les années qui suivent sont bien plus compliquées que prévu.

On ne sort pas d'une greffe comme d'une banale opération de chirurgie. Le corps a besoin d'un gros coup de pouce pour que tout fonctionne correctement, ou du moins, du mieux possible : "Elle a dû se familiariser avec ces 23 énormes...

Lire la suite


À lire aussi

Love Actually : Perte de poids extrême pour une actrice phare du film, photos à l'appui
Benoît Magimel : 3 régimes et 5 dents arrachées, décisions extrêmes pour une grosse perte de poids
Julie (L'amour est dans le pré) amincie : nouvelle grosse perte de poids en moins d'1 mois, le résultat en photos

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles