Charlotte Valandrey en colère après des contrôleurs SNCF : "On doit fermer notre gueule"

·1 min de lecture

Il ne faut pas pousser le bouchon trop loin ! Charlotte Valandrey n’est pas contente et n’a pas attendu une seconde pour le faire savoir à ses fans. Alors qu’elle prenait un train en direction de Rennes, ce mardi 22 juin, la comédienne de 52 ans a eu une mésaventure avec un contrôleur de la SNCF. Après une erreur commise lors de l’achat de son nouveau ticket de train, celle qui donnait la réplique à Lambert Wilson dans le film Rouge baiser s’est retrouvée à devoir payer une note quelque peu salée. "La SNCF nous dit que leurs prix baissent. Mais j'ai payé 100 euros, parce que j'ai été obligée d'en reprendre un au dernier moment", écrit-elle en légende avant de s’exprimer sur ce sujet dans sa vidéo "Comme si on avait 150 balles en ce moment à foutre là-dedans".

Agacée par le comportement de l’agent, n’ayant "rien voulu comprendre" et ne présentant "aucune empathie" à son égard, l’actrice atteinte du Sida n’a pas tardé à pousser un petit coup de gueule sur le célèbre réseau social "Quand un train a 14h de retard, on doit fermer notre gueule …."

À la fin de cette courte vidéo, la mère de famille a tenu à adresser un message aux agents de la SNCF. "Alors, messieurs les contrôleurs de temps en temps un peu d’empathie, de compassion, de partage, de solidarité avec vos confrères, ça ne ferait pas de mal, voilà, exprime-t-elle. Vraiment c’est déguelasse."

Si la SNCF n’a toujours pas à réagi à cette vidéo, les followers de Charlotte Valendrey n’ont pu s’empêcher d’y aller de leurs petits (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Familles nombreuses, la vie en XXL - Alex Dol "goujat" ? Son comportement choque
Affaire Delphine Jubillar : une clé USB et des cartes mémoires de téléphone devraient parler
VIDÉO - "En guêpière !" : comment Karin Viard et Jean-Paul Rouve ont "brisé la glace"
Jean Castex : sa réaction "lunaire" après les résultats des élections régionales
VIDÉO - Homosexualité dans le sport : l'ex-footballeur Olivier Rouyer fond en larmes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles