Charlotte Rampling : pourquoi elle a longtemps tenu secret le suicide de sa soeur

Cela restera à jamais le drame de la vie de Charlotte Rampling. En 1966, l'actrice britannique a perdu sa soeur, Sarah, morte alors qu'elle n'avait que 23 ans. "Elle est malade, elle tousse beaucoup, on l'opère. L'enfant têtue que je suis s'entend si souvent dire : 'Charlotte, occupe-toi de ta sœur.' Elle est ma meilleure amie", écrivait-elle son autobiographie, Qui je suis, sortie en 2015. Charlotte Rampling, qui a cru que sa soeur était morte d'une hémorragie n'a appris la vérité que quelques années après sa disparition. "Je dirais qu'elle s'est suicidée. Elle s'est suicidée, en Argentine, elle avait 23 ans. Le fils dont elle venait d'accoucher, prématurément, était toujours à l'hôpital, révélait l'actrice dans les colonnes du Guardian, en 2003. Le mari de Sarah a appelé mon père. Il ne m'a pas dit la vérité pendant trois ans."

Des décennies plus tard, Charlotte Rampling explique la raison pour laquelle elle avait révélé le suicide de sa soeur dans les colonnes de Paris Match, en kiosques ce jeudi 17 novembre. "Je me suis confiée à ce journal au fil des années. Je leur ai révélé mon secret. C'était bouleversant de le voir écrit, ma mère venait de mourir, j'avais promis de ne rien dire avant, a confié la comédienne. J'ai dévoilé à une journaliste le pacte qui me liait à ma mère : nous avions décidé lui et moi que ma mère ne devait pas savoir que sa fille ma sœur Sarah, s'était suicidée." Une fois sa parole libérée, Charlotte (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Paul El Kharrat : ses confidences sur ses capacités mentales "pas toujours simples à gérer"
"Ca fait très mal" : les confidences d'Anne Roumanoff sur son opération de chirurgie esthétique
Michael Douglas cadavérique : sa dernière apparition publique effraie
"Encore délicieux" : Carla Bruni fait une allusion à sa vie sexuelle avec Nicolas Sarkozy
Jane Fonda malade du cancer : elle révèle être condamnée et se dit "prête à partir"