Quand Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal se chamaillent en direct

Ils sont comme chien et chat. S’ils sont en couple depuis près de trente ans, Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg peuvent se chamailler de temps à autre. C’est ce qui s’est passé ce lundi 21 octobre, au micro de France Inter, alors qu’ils étaient interrogés sur leur notoriété et ce que cette « célébrité » engendrait auprès de leurs trois enfants.

À ce sujet, la fille de Serge Gainsbourg a confié : « Je ne me suis jamais sacrifiée à propos du sujet d’un film qui pourrait heurter mes propres enfants, mais moi j’ai vécu la même chose avec mes parents qui faisaient ‘Je t’aime, moi non plus’ et bon, ça ne m’a pas posé un problème ». Avant de se faire interrompre par son conjoint : « Ben si ! », a-t-il réagi. « Mais non ! Pas là-dessus ! Pas ce problème-là », s'est-elle justifiée légèrement embêtée. « Tu m’as dit quand même ? T’allais à l’école, on traitait ta mère de pute, comme on a traité notre fils sa mère de… Voilà », a affirmé Yvan Attal, qui a tenu tête à sa compagne. « Il vivra pareil que moi », a-t-elle conclu.

"J'ai encore le poids de mes parents sur mes épaules"

Léa Salamé, curieuse, s'est interrogée : « Comment ils se débrouillent vos enfants ? Vous en avez trois… Comment ils se débrouillent avec deux personnalités comme vous ? », a-t-elle demandé à ses deux invités. « C’est chiant », a confessé Charlotte Gainsbourg, qui a elle-même grandi dans le même schéma, avec deux parents connus. « Justement, il faut arriver à se faire sa propre personnalité, surtout quand on choisit

Retrouvez cet article sur GALA

Charlotte Gainsbourg en couple avec Yvan Attal : "Il y a eu des hauts et des bas"
VIDÉO - Charlotte Gainsbourg s’agace (gentiment) contre son compagnon Yvan Attal dans Vivement dimanche
Charlotte Gainsbourg "humiliée" par Yvan Attal ? Pourquoi les tournages sont "difficiles à gérer"
VIDÉO - Charlotte Gainsbourg moqueuse de son compagnon depuis 28 ans Yvan Attal : un réalisateur “despote, tyrannique et pas patient”
Charlotte Gainsbourg "angoissée" à l'idée de jouer avec son fils Ben, elle explique pourquoi