Charlotte Casiraghi : son mari Dimitri Rassam et l'actrice Elsa Pataky réunis pour un beau projet

·1 min de lecture

Une nouvelle aventure commence pour Dimitri Rassam. L’époux de Charlotte Casiraghi - désormais animatrice de débats - produit un film musical inspiré de l’opéra-comique en quatre actes de Georges Bizet, qui porte le même nom : Carmen. D’après les révélations de Vanity Fair, ce mercredi 27 janvier, le tournage a déjà commencé en Australie. Pour ce long-métrage, réalisé par le chorégraphe français, Benjamin Millepied, le gendre de la princesse Caroline de Monaco compte sur un casting cinq étoiles avec Elsa Pataky.

L’actrice, installée en Australie et mariée à l’acteur Chris Hemsworth, interpréterait en effet un rôle. Elle donnerait vie à un personnage secondaire, comme l’ont précisé nos confrères sans dévoiler davantage d’informations. Une chose est sûre, c’est qu’Elsa Pataky se réjouit de collaborer avec Benjamin Millepied et le fils de Carole Bouquet pour ce “beau projet”. “Je suis si heureuse de travailler avec ces légendes”, a-t-elle déclaré dans une publication Instagram, sur laquelle elle est apparue avec Rossy de Palma, également inclue dans le casting.

Ce film, Benjamin Millepied en rêvait. “C'est un projet auquel Benjamin réfléchit depuis longtemps et qui m'enthousiasme particulièrement, tant par la pertinence de son adaptation que par le talent de Benjamin et l'équipe qu'il a réunie”, avait déclaré en mai 2017 Dimitri Rassam, dont Le Figaro se faisait alors l'écho. D’après le mari de Charlotte Casiraghi, “l’appétit du public pour Carmen ne s’est jamais démenti”. La raison (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Michou : son compagnon se confie sur une succession difficile
VIDEO - Affaire Grégory Villemin : ses parents "n'ont jamais lâché" et gardent espoir
Le "mariage de Meghan Markle et Harry ne durera pas" : ce sondage dévastateur pour le couple
Marie-France Pisier en guerre avec Olivier Duhamel : le jour où elle a confronté son meilleur ami Jean Veil
"Toutes les vies n'ont pas le même prix" : chez Apolline de Malherbe, François de Closets lance un pavé dans la mare