Charlize Theron : cette réalisatrice française avec laquelle elle rêve de travailler

Le cinéma français n’a pas dit son dernier mot. S’il est parfois moqué, certains longs-métrages sortent du lot et ont même la côte à l’étranger. Véritable cinéphile, Charlize Theron ne s’arrête pas aux frontières de son pays d'adoption. Le cinéma français – ou tout du moins l’une de ses réalisatrices – semble avoir conquis le cœur de l’actrice. Il s’agit de Céline Sciamma, dont le dernier film Portrait de la jeune fille en feu a bouleversé Charlize Theron. « C’est un de mes films préférés, c’est incroyable, je l’ai vu quatre fois », assure-t-elle dans les colonnes des Inrockuptibles ce mercredi 24 juin. La comédienne au passé douloureux estime que ce long-métrage « correspond à tout ce pour quoi [elle se bat] ».

Depuis quelques années, Charlize Theron est en effet engagée dans la condition féminine, pour l’égalité femme-homme et l’inversion des stéréotypes de genre. « Le film n’essaie pas d’expliquer la sexualité ou la lutte pour une forme de sexualité ou la difficulté d’assumer une sexualité. J’ai senti que je regardais juste une magnifique histoire d’amour qui avait toute la complexité qu’une romance peut avoir, sans qu’il n’y ait jamais de lourdeur dans le propos », s’enthousiasme-t-elle. Outre le talent « incroyable » des deux actrices, Adèle Haenel et Noémie Merlant, Charlize Theron a donc tenu à saluer le travail et le « regard d’une telle finesse » de Céline Sciamma. La passion de Charlize Theron pour Céline Sciamma ne date d'ailleurs pas d’hier.

« J’adorerais travailler

Retrouvez cet article sur Voici

L’amour est dans le pré 15 : Mathieu, l’agriculteur gay, fait une annonce sur Instagram
PHOTO Fort Boyard : Capucine Anav blessée, elle dévoile un cliché choquant
PHOTO Clara Morgane entièrement nue : son cliché aussi "sauvage" que sexy
Jean-Michel Blanquer : qui est Aurélia Devos, la femme dont il se sépare ?
Nagui : ces « copines » de sa femme qu’il apprécie TOUT particulièrement