"Je suis Charlie" : des lycéens mettent en œuvres la liberté d'expression

"Je suis Charlie" : des lycéens mettent en œuvres la liberté d'expression

Comment réagir après les tueries de "Charlie Hebdo" et de la porte de Vincennes ? Ces événements ont poussé des lycéens de Drancy (Seine-Saint-Denis) à remettre la laïcité au cœur du débat. Cent cinquante élèves d'un cours d'arts plastiques, de toutes confessions religieuses, se sont exprimés à travers leurs créations.

"Avant tout, nous sommes dans un pays laïc"

"Je suis Charlie", "Je suis musulman", "Je suis libre", "Je suis chrétien", "Je suis humain", "Je suis juif"... La cinquantaine de dessins qui composent l'exposition a été commentée devant le professeur et le principal du collège. "Avant tout, nous sommes dans un pays laïc et, pour éviter tout amalgame et toute bêtise, pour éviter le racisme et des propos inappropriés, on s'est dit qu'on devait faire quelque chose pour la laïcité et défende ce pays", affirme une jeune lycéenne devant la caméra de France 2. Tous les élèves ont voulu participer, affirme la professeur d'arts plastiques. "Une dynamique qui n'a pas cessé depuis une semaine", se réjouit-elle



Retrouvez cet article sur Francetv info

Attentats terroristes : casse-tête autour de l'enterrement des frères Kouachi et d'Amedy Coulibaly
VIDEO. Noémie, rescapée du supermarché casher : "On pensait qu'en haut ils sont tous morts"
Jean-Marie Le Pen "s'interroge" sur l'attentat contre "Charlie Hebdo"
Comment Taubira veut renforcer la lutte contre le racisme et l'antisémitisme
Cybersécurité : "Il faut surveiller plus intelligemment"