Charlie Hedbo : le couac du Financial Times

L'article du Financial Times

Tony Barber, rédacteur-en-chef Europe du Financial Times a écrit un éditorial sur l'attentat contre Charlie Hebdo. Le journaliste n'a pas mâché ses mots concernant le journal satirique : "la France est le pays de Voltaire mais trop souvent l'irresponsabilité éditoriale a prévalu chez Charlie Hebdo". "Il ne s'agit pas pour le moins du monde d'excuser les meurtriers, qui doivent être attrapés et punis, ou de suggérer que la liberté d'expression ne devrait pas s'appliquer à la représentation satirique de la religion", a-t-il ajouté.

"Mais seulement de dire que le bon sens commun serait utile dans des publications telles que Charlie Hebdo, ou le journal danois Jyllands-Posten, qui prétendent remporter une victoire pour la liberté en provoquant des musulmans, alors qu'en réalité ils sont seulement stupides", a-t-il conclu.

Cette prise de position a été condamnée sur les réseaux sociaux. "Honte à vous" a écrit par exemple un Twittos.


Face au tollé, l'article en question a été amendé sur le site du Financial Times.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages