Charlie Hebdo, la vidéo de Penelope Fillon… Élise Lucet revient sur les moments qui l'ont marquée

Brut.

1Les attentats de Charlie Hebdo

Le 7 janvier 2015, Élise Lucet se prépare pour son JT de 13 heures. Ce sont ses collègues de Première ligne, dont les locaux sont situés à la même adresse, qui lui apprennent qu'une fusillade vient d'avoir lieu dans la rédaction du journal satyrique Charlie Hebdo. "C'est l'équipe de Cash qui les a filmés dans la rue", indique-t-elle. Ce sont aussi certains de ses collègues de Cash Investigation qui sont rentrés les premiers dans la rédaction, juste après la fusillade. Malgré la nouvelle, Élise Lucet a présenté son journal à 13 heures, et c'est à l'issu de celui-ci qu'ont été dévoilés les premiers noms des victimes de l'attentat. "C'est Nathalie Saint-Cricq qui me dit : 'Cabu est mort, Wolinski est mort, Bernard Maris est mort'", se souvient la journaliste. "Je pense que sur les images, on nous voit toutes les deux la tête dans les mains", poursuit-elle.

2La vidéo de Penelope Fillon

"Ça a été vraiment quelque chose de très important dans l'histoire de Envoyé spécial", estime Élise Lucet. Cette vidéo montre l'extrait d'une interview qui avait été tournée pour une journaliste anglaise nommée Kim Willsher. Elle a tout de suite intrigué les journalistes de Envoyé spécial, lesquels ont réussi à obtenir les rushes pour une modique somme. Dans cette (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi