"Charlie Hebdo" : le tweet injurieux d'un responsable turc signalé à la justice

·1 min de lecture

Le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme (Dilcrah), Frédéric Potier, a annoncé mercredi à l'AFP avoir saisi la justice à la suite d'un tweet d'un responsable turc qualifiant Charlie Hebdo, dont la dernière une se moque du président Recep Tayyip Erdogan, de "bâtards". Le journal satirique a publié, mardi soir, sur les réseaux sociaux la une de son édition de mercredi, sur laquelle on voit le président turc, Recep Tayyip Erdogan, en T-shirt et sous-vêtements, en train de boire une bière et de soulever la jupe d'une femme portant le voile, dévoilant ainsi ses fesses nues.

"Vous êtes des bâtards"

Sur fond de vives tensions entre Paris et Ankara, ce dessin a fait bondir en Turquie, le gouvernement turc évoquant un "racisme culturel" et menaçant la France de représailles "judiciaire et diplomatique".

Dans un tweet publié mardi soir, le ministre délégué turc à la Culture, Serdar Cam, a écrit en français : "@Charlie_Hebdo_ Vous êtes des bâtards.. Vous êtes des fils des chiennes..." En début d'après-midi, le tweet avait été "retiré en France à cause des lois locales", pouvait-on lire sur Twitter.

"Il y a quelque chose d'indécent dans le contexte actuel mar...


Lire la suite sur Europe1