Charles, William et toute la famille royale : cette polémique "coûteuse" qu'ils ont décidé d'éteindre

·1 min de lecture

Le navire de la discorde. Boris Johnson a validé la construction d'un immense yacht de luxe qui devait être le successeur du Royal Yacht Britannia, que la famille royale a utilisé de 1953 à 1997. Pour faire plaisir à la reine Elizabeth II, le Premier ministre britannique voulait même donner le nom du prince Philip à ce bateau. Comme un hommage. Mais la monarque a refusé. Il faut dire que le coût du nouveau Britannia – 200 millions de livres sterling (plus de 232 millions d'euros) – fait grandement polémique à l'heure où la royauté a été pressée de faire attention à ses dépenses à cause du coronavirus. Charles et William ne veulent même pas entendre parler de ce navire et encore moins monter à bord quand il sera prêt.

Selon le Daily Mail, "le prince de Galles et le duc de Cambridge ne portent aucun intérêt à ce navire" également à cause des désaccords qui opposent le locataire de Downing Street au ministre de la Défense, ainsi qu'à celui des Affaires étrangères et du Commerce. "Charles n'en veut pas. William n'en veut pas non plus. Tout ce qui a trait à la marine ne l'intéresse pas. Et toute cette controverse n'a servi qu'à les rebuter encore plus", a par ailleurs précisé une source du Sunday Times. Surtout que Boris Johnson n'a tout simplement pas consulté la reine ou le prince Charles pour dessiner les plans du navire.

Pour éteindre définitivement la polémique, la famille royale a simplement décidé que lorsque le nouveau Britannia prendrait la mer, il ne serait consacré qu'aux (...)

Lire la suite sur le site de GALA

EXCLU - PHOTO : Nawel Debbouze, la petite sœur de Jamel, s'est fiancée
PHOTO - Julie Gayet et François Hollande repérés à Tulle pour un vote en amoureux
PHOTO - Richard Berry accusé d'inceste : sa fille Coline brise le silence et enfonce le clou
PHOTOS - Brigitte Macron stylée pour voter, en veste branchée, jean slim et talons hauts
La Chanson Challenge : Julien Doré a réalisé son rêve

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles