Charles III et William s'offrent un bain de foule dans la queue pour le cercueil d'Elizabeth II

© ISABEL INFANTES / AFP

A deux jours des "funérailles du siècle", pour lesquelles les dignitaires étrangers ont commencé à affluer, le temps d'attente dans la file le long de la Tamise jusqu'à Westminster Hall à Londres, avant de voir le cercueil, était estimé autour de 14 heures samedi à la mi-journée.

Accompagné du prince William , le nouveau souverain Charles III est venu pendant une vingtaine de minutes à la rencontre de la foule qui défile sans discontinuer depuis mercredi soir. Il a échangé quelques mots et serré des mains, comme il l'a fait à plusieurs reprises lors de la tournée l'ayant emmené toute la semaine à travers les quatre nations constitutives du Royaume-Uni, de Belfast à Cardiff. Resté plus longtemps, le très populaire héritier du trône a remercié le public, s'inquiétant pour l'état de leurs pieds, sous les cris de "I love you William!".

 

À DÉCOUVRIR AUSSI :

>> Carnet de bord, jour 1 - Après la mort d’Elizabeth II, première étape à Cardiff

>> Carnet de bord, jour 2 - Au jour de la proclamation de Charles, étape à Llandovery

>> Carnet de bord, jour 3 - Mort d'Elizabeth II : la ville meurtrie d’Aberfan pleure sa reine

>> Carnet de bord, jour 4 - Mort d'Elizabeth II : à Birmingham, un hommage au-delà des royalistes

>> Carnet de bord, jour 5 - Carnet de bord, jour 5 - Sur la plage de Holkham, le souvenir d'une reine comme les autres

>> Carnet de bord, jour 6 - Mort d'Elizabeth II : l’hippodrome de Newmarket perd son ambassadrice

>> Carnet de bord, jour 7 - Mort d'Elizabeth II : l...


Lire la suite sur Europe1