Charles III : ce nouveau camouflé du Roi à Meghan Markle pour la nouvelle année

  • Meghan Markle ne devrait pas apprécier une nouvelle décision de Charles III.

  • Un ancien conseiller de Meghan Markle a été nommé lors des honneurs du Nouvel An.

  • Cet ancien conseiller avait porté de lourdes accusations sur Meghan Markle.

Toutes les fins d'années au Royaume-Uni riment avec les remises des honneurs du Nouvel An. Pour sa première année en tant que roi d'Angleterre, Charles III a décidé de nommer un ancien assistant de Meghan Markle. Un honneur qui ne devrait pas plaire à l'épouse du prince Harry puisqu'aujourd'hui entre son ancien assistant et elle, c'est la guerre froide. Il s'agit de Jason Knauf. Si la bonne entente n'est plus au rendez-vous, c'est parce qu'il a témoigné contre les Sussex dans le cadre d'une action en justice contre le tabloïd britannique Mail on Sunday. Seulement, Charles III a décidé de le nommer lieutenant de l'Ordre royal de Victoria, en reconnaissance de ses services à la famille royale.

Pour rappel, Jason Knauf a travaillé pour Meghan Markle et le prince Harry pendant sept ans. Il était conseiller en communication. Puis, il a également collaboré pour le duc et la duchesse de Cambridge avant de se retirer de ses fonctions. Selon la raison officielle, il aurait choisi de partir pour suivre son mari à l'étranger. En 2018, alors qu'il travaillait toujours pour les Sussex, il aurait également envoyé un mail au prince William pour lui faire part de ses interrogations concernant le comportement de la mère de famille avec (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Meghan et Harry : cette photo du Nouvel An qui leur a fait croire que la famille royale était contre eux
Couronnement de Charles III : accusée de racisme, la marraine du prince William sera bien de la partie
Charlene de Monaco : sa courte apparition auprès de sa famille pour les voeux de 2023
Meghan Markle : après celles de son mari, elle prépare aussi ses mémoires explosives !
Prince Harry : une partie de ses mémoires a fuité, la famille royale se prépare au pire