Charles III en Irlande du Nord: la tournée des quatre nations prend une tournure politique

Le roi Charles III continue son périple pour rendre visite aux pays qui composent le Royaume-Uni. Il est, ce mardi 13 septembre, à Belfast et fera un premier arrêt au château de Hillsborough, la résidence royale, où il rencontrera le secrétaire chargé de l’Irlande du Nord, avant de participer à une cérémonie à la cathédrale Saint-Anne.

Avec notre envoyée spéciale à Belfast, Laura Taouchanov

Alors que le cercueil d'Elizabeth II prend la route de Londres, le roi Charles III se dirige vers l'Irlande du Nord. C’est la première fois qu’un monarque se rend dans la province britannique depuis quatre-vingts ans, mais c'est un non-événement pour toute une partie de la population. Ici, les républicains, majoritairement catholiques et pro-réunification ne reconnaissent pas la famille royale et ne veulent rien avoir à faire avec le Royaume-Uni.

En passant devant la cathédrale Saint-Anne, Chloé et Kate ne savaient même pas qu’une cérémonie y était prévue ce mardi. « Une inconnue est morte, ça n’a aucun impact sur ma vie, si ce n’est que la monnaie va changer. Ils dépensent des millions sur un enterrement, en pleine crise ! », s’indigne la première. « En Irlande du Nord, on nous laisse de côté. Pourquoi faisons-nous partie du Royaume-Uni s'ils se fichent de nous ? », ajoute l’autre.

« Il faudrait que le roi affiche publiquement son ambition pour ce pays »


Lire la suite sur RFI