Charles III, la colère du roi

© WPA Rota/REUTERS

Charles III serait fort «mécontent» après une partie de chasse organisée à Windsor par son frère, Edward, et sa soeur, la princesse Anne. Le motif du royal courroux ? La présence lors de cette journée de son cadet, Andrew, pourtant mis au ban de la famille royale. Cette invitation a été vue par le Roi comme une marque publique de soutien au prince désavoué et, par conséquent, comme une remise en cause de son autorité. Charles a donc tenu à faire savoir qu’il n’était pas présent à cet évènement familial.

À lire aussi Charles et Camilla seraient prêts à danser avec les stars à Buckingham

Selon une source proche du palais citée par le Mail on Sunday, «Anne et Edward s’inquiétaient en privé pour Andrew et ont voulu s’assurer qu'il allait bien. Mais du point de vue de Charles son frère ne doit pas pas être sous les yeux du public. Sa Majesté était très mécontent.»

Ils ne font pas partie du premier cercle du souverain

Comme le souligne le journal, les relations entre Charles et le duc et la comtesse de Wessex ne seraient pas au beaux fixe. Bien qu’ils aient été très présents auprès du roi après le décès d’Elizabeth II, «ils ne font pas partie du premier cercle du souverain».
Indice subtil mais révélateur de ce cette froideur, Edward n’a toujours pas hérité du titre de Duc d’Edimbourg qui aurait dû lui revenir après la mort son père, le prince Philippe, et l’accession au trône de Charles. Or, rien ne laisse présager que cette petite vexation sera réparée proc...


Lire la suite sur ParisMatch