« Charles-Henri, livreur de sushis » : Gabriel Attal se défend

·1 min de lecture
Gabriel Attal assistait à un concours d'éloquence en mai dernier.
Gabriel Attal assistait à un concours d'éloquence en mai dernier.

Le porte-parole du gouvernement voulait faire réagir un candidat. Après avoir appelé à une vaccination « massive » à l?issue du conseil des ministres ce mercredi, Gabriel Attal a pris le temps de répondre aux critiques reçues la veille après la diffusion d?une vidéo sur les réseaux sociaux. On y voit le commissaire aspirant Hugo Mitifot, finaliste d?un concours d?éloquence des armées le 31 mai dernier auquel assistait Gabriel Attal. Évoquant son « héros de l?année », il écarte Elon Musk et ses promesses d?espace ou Didier Deschamps créateur d?unité avant l?Euro pour rendre hommage à « Charles-Henri, 22 ans, qui m?a livré mes sushis à 22 heures ». « Le plus dur des champs de bataille, c?est toujours celui de tous les jours », affirme le jeune orateur.

À l?issue de cette prise de parole, Gabriel Attal présent dans l?Assemblée tance le candidat : « J?ai compris que Charles-Henri vous livrait vos sushis à 22 heures. Du coup, je voulais savoir : où est-ce que vous habitez ? » L?intervention amuse l?assemblée, beaucoup moins les internautes. Interrogé ce mercredi, Gabriel Attal s?explique. « J?ai eu l?honneur d?être membre du jury du concours d?éloquence de nos armées, c?était au mois de mai dernier. Chacun qui a pu connaître des concours d?éloquence sait que le rôle des membres du jury, c?est de poser des questions aux candidats pour les bousculer et tester leur capacité de repartie, assure-t-il dans des propos rapportés par BFMTV. C?est dans la feuille de r [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles