Charlene de Monaco de retour : sa tenue stylée et onéreuse décryptée

On la voit si peu que quand elle se montre, elle sort le grand jeu ! Pour son grand retour lors d'une sortie officielle à Monaco, samedi 30 avril 2022, Charlene Wittstock est apparue plus stylée que jamais. C'est lors de la remise des prix du championnat "Monaco ePrix" que le public et les sportifs présents ont eu la chance d'apercevoir l'épouse d'Albert de Monaco.

Fidèle à sa coupe garçonne qu'elle porte depuis maintenant de longs mois, l'ancienne nageuse avait opté pour un look recherché et onéreux. C'est dans un ensemble blazer et pantalon oversize gris que Charlene a fait le show. Et comme bien souvent lors de ses déplacements, elle avait opté pour sa marque fétiche, Akris. Et pour compléter ce look pointu, la princesse portait une paire d'escarpins Louboutin, qui se vendent dans les 600 €.

Cela faisait bien longtemps que le rocher n'avait plus eu la chance de voir sa princesse. Sa précédente apparition publique remontait à il y a plus d'un an, au mois de janvier 2021 lors de la messe de Sainte Dévote. Entre temps, on le sait, Charlene de Monaco a eu de gros problèmes de santé. Lors d'un voyage en Afrique du Sud, la jolie blonde de 44 ans a été terrassée par une infection oto-rhino-laryngologique, dont elle a mis de très longs mois à se remettre, en Afrique du Sud et en Suisse.

"En accord avec ses médecins et alors que son rétablissement est en bonne voie, leurs altesses sérénissimes ont convenu ensemble que la princesse Charlene...

Lire la suite


À lire aussi

Charlène de Monaco : Coupe punk et tenue camouflage, elle fait son grand retour
Charlene de Monaco de retour : cette marque qu'elle ne quitte (presque) jamais !
Charlène de Monaco prête à réapparaître ? Les dessous de son grand retour intriguent...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles