Charlene de Monaco malade : Albert va-t-il renoncer à lui rendre visite ?

·1 min de lecture

Le suspense est à son comble. Cela fait plus de six semaines que la princesse Charlene de Monaco n’a pas revu le prince Albert II et ses jumeaux. Alors qu’elle s’était envolée pour l’Afrique du sud pour lutter contre le braconnage, la mère de famille a été retenue dans son pays natal en raison d’un grave problème de santé. À la suite d’une "infection de la sphère ORL", nécessitant une intervention chirurgicale, Charlene s’est vue dans l’incapacité de prendre l’avion en direction de la Principauté. Un contre-temps qui a alors empêché l’ancienne nageuse de fêter ses dix ans de mariage et d’assister au traditionnel concert d’été de la Croix-Rouge aux côtés de son époux. "Cette année sera la première fois où je ne serai pas avec mon mari pour notre anniversaire en juillet, ce qui est difficile et cela m'attriste", avait-elle confié dans un communiqué diffusé par sa Fondation. Et d'ajouter : "Albert et moi n'avions pas d'autre choix que de suivre les instructions de l'équipe médicale même si c'était extrêmement difficile."

Loin de son épouse, le fils de Grace Kelly et du prince Rainier espérait pouvoir retrouver son épouse très prochainement en compagnie de leurs deux enfants Jacques et Gabriella. Cependant, il semblerait que ces retrouvailles tant souhaitées soient compromises. Le contexte politique en Afrique du Sud pourrait en effet jouer les trouble-fêtes. Si elle a choisi la région du KwaZulu-Natal pour se remettre sur pied après sa lourde opération, cette région située près de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle : pourquoi son demi-frère va encore faire parler de lui
"Vous nous pompez l'air !" : Brigitte Bardot sort de ses gonds
PHOTOS - Mette-Marit de Norvège digne : elle assure ses obligations malgré la maladie
"J’ai fait ce que j’ai pu" : Edouard Philippe modeste sur son passage à Matignon
Mémoires du prince Harry : a-t-il prévenu la reine ? Deux versions s'affrontent...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles