Charlene de Monaco, le grand retour : nouvelle coupe de cheveux et robe de luxe auprès d'Albert

·1 min de lecture

C'est une très jolie surprise que Charlene de Monaco a réservée pour Pâques. La princesse de 44 ans est réapparue après de très longs mois d'absence. L'ancienne nageuse s'est dévoilée en famille, entourée de son époux le prince Albert et de leurs enfants, les jumeaux Jacques et Gabriella, 7 ans.

Dans la soirée du dimanche 17 avril 2022, le palais princier de Monaco a mis en ligne plusieurs photos de la famille sur son compte Instagram. Une publication qui a reçu de très nombreux commentaires enjoués, tant les admirateurs de la famille monégasque étaient heureux de revoir enfin Charlene. Pour son grand retour, l'épouse d'Albert s'est dévoilée dans un longue robe aux manches courtes claire, une délicate toilette de la chic maison Céline. La dernière fois que la maman de Jacques et Gabrielle avait été vue - lors de son retour express à Monaco au début du mois de novembre, après des mois et des mois passés en Afrique du Sud - elle n'était plus blonde, mais châtain. Retour au blond pour la princesse qui a également raccourci sa coupe. Elle arbore à présent une coupe à la garçonne qui souligne ses jolis traits fins.

Sur ces photos de famille, Charlene de Monaco pose avec Gabriella dans ses bras tandis que Jacques, dans une veste kaki, se trouve devant son père. La famille a choisi de s'immortaliser en extérieur, près de la piscine, pour ses nouvelles photos officielles. Un gros lapin dans un panier en osier complète le décor,...

Lire la suite


À lire aussi

Charlène de Monaco victime d'une "crise" : la vérité derrière sa coupe de cheveux étrange dévoilée ?
Charlène de Monaco : Coupe punk et tenue camouflage, elle fait son grand retour
Charlize Theron change de look : retour sur ses différentes coupes de cheveux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles