Charlene de Monaco : Sa fille Gabriella boudeuse au balcon, elle intervient et la recadre !

Ce 16 juin 2022 a été marqué par la réapparition de Charlene de Monaco. La princesse, récemment testée positive à la Covid-19, a fini par faire son grand retour aux côtés de son mari Albert de Monaco, au balcon du palais princier. À l'occasion de la Fête-Dieu (Corpus Domini), le couple princier monégasque a fait sensation avec leur fille, la princesse Gabriella, alors que le prince Jacques a brillé par son absence. Si le prince Albert a dû jusqu'ici assurer seul aux côtés de leurs jumeaux, Gabriella et Jacques, cette fois-ci, la Sud-Africaine de 44 ans a pris la relève.

Et la princesse Gabriella ne lui a pas facilité la tâche. En effet, la petite fille de 7 ans est apparue avec une moue bien boudeuse, sur le balcon. La fille d'Albert et Charlene tenait sa tête entre ses mains et ne semblait pas ravie d'être là. À tel point que l'ancienne nageuse a dû intervenir afin de recadrer sa fille. Elle a ainsi été photographiée en train de glisser quelques mots à l'oreille de Gabriella, qui a légèrement changé d'attitude par la suite. Charlene de Monaco est très complice avec sa fille mais semble aussi savoir agir lorsqu'il le faut.

Rouge à lèvres envoûtant et grand retour

La petite fille n'est heureusement pas toujours de mauvaise humeur. Lors de la dernière sortie du frère de Stéphanie et Caroline de Monaco, les jumeaux étaient même souriants aux côtés de leur papa. Le 5 juin, le prince...

Lire la suite


À lire aussi

Charlene de Monaco : Sa fille Gabriella, princesse de la mode, rares confidences sur son caractère affirmé
Charlene de Monaco et sa fille Gabriella à la Fashion Week : leurs looks de princesses décryptés
Charlene de Monaco et sa fille Gabriella : duo complice et souriant, la princesse de 7 ans vit une grande première !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles