Charlene de Monaco : ce détail coloré de son look pour sa dernière apparition publique au palais princier

  • Charlene de Monaco était restée plus ou moins écartée de la vie publique après son retour de Suisse.

  • Ces derniers temps, la princesse Charlene de Monaco est plutôt active et s'affiche avec de meilleures mines dans des tenues ternes.

  • Le 29 septembre 2022, Charlene de Monaco crée la surprise avec un look au détail coloré.

Charlene de Monaco enchaîne les apparitions publiques aux côtés du prince Albert II et/ou des membres du clan Grimaldi ces derniers temps. La dernière apparition en public en date de la princesse Charlene de Monaco, 44 ans, a eu lieu le 29 septembre 2022. Le couple princier monégasque a accueilli une éminente diplomate. Albert II et Charlene de Monaco ont reçu Denise Campbell Bauer au palais de Monaco ce jeudi. Denise Campbell est la nouvelle Ambassadrice Extraordinaire et Plénipotentiaire des Etats-Unis auprès de la République française et de la Principauté de Monaco, précise le magazine Purepeople.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Palais Princier de Monaco (@palaisprincierdemonaco)

Charlene de Monaco et le prince Albert II, 64 ans, se sont mis sur leur trente-et-un. Sobre et élégant, le prince Albert II de Monaco a opté pour un costume bleu marine. Plus radieuse que jamais, la maman du prince Jacques et de la princesse Gabrielle, quant à elle, a changé un peu de style. En effet, la princesse Charlene de Monaco a opté pour plus de couleur dans son look. Le 28 septembre, la souveraine monégasque a (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Une photo de Charles, William, Camilla et Kate tout sourire avant les obsèques d'Elizabeth II dévoilée
Mort d'Elizabeth II : ce terrible drame autour de ses obsèques, un garde de 18 ans est mort
Camilla Parker Bowles : cette tradition qui tenait à coeur à Elizabeth II qu'elle a décidé de supprimer
Harry et Meghan : ils prennent une grande décision pour leur communication
Duc de Norfolk : l'homme derrière les obsèques d'Elizabeth II et le couronnement de Charles III condamné par la justice