Charlene et Albert de Monaco : ce « danger » insoupçonné lors du baptême de Jacques et Gabriella

·1 min de lecture

Au son de 42 coups de canon, les habitants du Rocher avaient célébré le 10 mai 2015 le baptême de leurs altesses sérénissimes le Prince Héréditaire Jacques et la Princesse Gabriella en la cathédrale de Monaco. Pour le grand jour, Charlène et Albert de Monaco avaient vu les choses en grand et fait appel aux services du réalisateur Jêrome Reveon. Dans les colonnes de Point de Vue, ce témoin de la grande histoire se souvient de ce jour où, de son propre aveu, un danger lui a causé quelques sueurs froides.

"Dans la cathédrale, j'avais installé une caméra au plafond, juste au-dessus des jumeaux", se souvient Jérôme Revon, et de poursuivre : "même si elle était bien accrochée, je n'ai pas été tranquille de toute la cérémonie". Heureusement, aucun drame n'a été à déplorer en ce jour historique que le prince souhaitait à tout prix partager avec les Monégasques.

"C'est avant tout un événement familial, mais que nous sommes heureux de partager avec la population de la Principauté", s'était réjoui le prince quelques jours avant la cérémonie. "Cette occasion de rencontre avec les Monégasques et les résidents représente une opportunité pour moi et ma famille de vivre de très beaux moments de partage", avait-il poursuivi, visiblement impatient. Malgré "la peur de rater, de ne pas être sur l'instant", Jérôme Revon a semble-t-il relevé haut la main ce défi royal… et évité le pire !

Lire la suite sur le site de GALA

Flashback - Amanda Lear : retour sur la mort tragique de son mari Alain-Philippe Malagnac
Le saviez-vous ? Valéry Giscard d’Estaing et son épouse faisaient chambre séparée à l’Elysée
Édouard Philippe : ce projet qu’on n’avait pas vu venir
"Gérald Darmanin ment" : cette attaque en bonne et due forme
La réponse d’Eric Dupond-Moretti à Ségolène Royal sur les caricatures ne manque pas de sel