"Charlatans", "manipulation"... Michel Cymes : sa tribune au vitriol sur la deuxième vague

·1 min de lecture

Aurions-nous pu éviter une deuxième vague ? Ce mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron annonçait sa décision de reconfiner le pays jusqu’au 1er décembre, sept mois après la première phase de confinement. À l’heure où le Covid-19 déferle sur la France, le pays continue de se battre pour ne pas être submergé. Pourtant, de nombreux facteurs ont évolué depuis le début de la pandémie. Dans la matinale d’Yves Calvi sur les ondes de RTL, ce jeudi 29 octobre, Michel Cymes a pointé du doigt une discorde entre « les pessimistes » et « les rassuristes ». « On entend beaucoup de politiques et de scientifiques s’exprimer depuis des mois sur ce qu’il aurait fallu faire, ce qu’on aurait pu éviter, sur les mesures évidentes qui n’ont pas été prises… », a-t-il constaté. Alors, qui faut-il croire ? D’après le médecin, « ceux qui disent qu’on n’en sait rien. »

Ces derniers mois, « certains des plus grands spécialistes Français, en épidémiologie ou en maladie infectieuse » évoquaient un « traitement efficace à coup sûr ». Pourtant, « on n’en parle plus aujourd’hui », comme le constate Michel Cymes sur les ondes de RTL. Le chirurgien français, spécialisé dans l'oto-rhino-laryngologie, a dénoncé la formation de ces experts. « Nous, médecins, nous avons été formés durant nos études, et tout au long de notre pratique quotidienne à rassurer le patient, et pour que vous soyez rassurés, vous devez avoir face à vous quelqu’un sûr de lui », a-t-il expliqué. Aujourd’hui, le chroniqueur assure qu’ils sont « nombreux (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Bientôt réconciliées ? Sylvie Tellier tend la main à Geneviève de Fontenay
VIDEO - Elsa Esnoult : son couple a volé en éclats à cause de la célébrité
François Hollande grand-père : cette tendre confidence sur sa petite-fille Jeanne
Bientôt la fin de Grey's Anatomy ? Ellen Pompeo sème le doute
Laeticia Hallyday a-t-elle orchestré sa rupture ? Ces nouvelles accusations