"Il y a des charlatans dans la médecine et aussi dans le droit" : la charge de Gabriel Attal contre Fabrice Di Vizio (VIDEO)

Capture d'écran France 5

Six mois d’interdiction d’exercer la profession d’avocat, dont trois fermes. C’est la sanction requise mardi à l’encontre de Fabrice Di Vizio lors d’une audience disciplinaire du Conseil de l’Ordre des Avocats de Paris. L’avocat, qui a défendu de son côté sa « liberté d’expression renforcée », a été convoqué par ses pairs pour « avoir manqué aux principes essentiels de la profession d’avocat » dans ses nombreuses prises de parole – aussi bien sur les réseaux sociaux que dans Touche pas à mon poste (C8) - sur le mouvement des gilets jaunes mais surtout sur le Covid-19, la vaccination et le pass sanitaire (une mesure qu’il décriait). Lui sont reprochés notamment des « propos grossiers, vulgaires et offensants ».

Dans sa chronique mardi soir dans C à vous (France 5), Mohamed Bouhafsi est revenu sur cette audience très tendue et sur les propos parfois polémiques de Maître Di Vizio. Invité de l’émission de France 5, Gabriel Attal n’a pas échappé aux questions sur cette personnalité trouble qui intervient régulièrement dans TPMP (C8). « Il y a des charlatans de la médecine, il y a aussi des charlatans du droit », a taclé le Ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, chargé des Comptes publics. L’ancien porte-parole du gouvernement s’est ensuite attaqué, sans prendre de gant, à la place laissée par les médias à cette figure anti-pass et antivax. « On reg...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi