Charlène de retour à la fête nationale de Monaco

© REUTERS

Son retour était tant espéré. Charlène de Monaco était au bras de son époux Albert, samedi 19 novembre, pour la Fête nationale de la principauté. L’année passée, la princesse n’avait pu assister aux célébrations, encore convalescente après d'importants soucis de santé. Enveloppée dans un long manteau blanc, coiffée d’un canotier noir, Charlène a signé un retour en majesté pour cet événement capital de son royaume.

La journée a commencé avec un un Te Deum en la Cathédrale, où le prince Albert et la princesse Charlène ont été accueillis par l’archevêque de Monaco, nommé en 2020, Mgr Dominique-Marie David. Les célébrations se sont poursuivies au palais, avec la revue des troupes, puis une apparition au balcon, pour saluer les sujets réunis sur la place.

Les Grimaldi étaient donc au grand complet, ce samedi. Caroline de Monaco était accompagnée de ses enfants, de leurs conjoints et leurs enfants : Andrea Casiraghi et Tatiana Santo Domingo, avec leurs petits Alexandre, India, Maximilian ; Pierre Casiraghi et son épouse Beatrice Borromeo, avec leurs fils Stefano et Francesco ; Charlotte Casiraghi et Dimitri Rassam, avec Balthazar et Raphaël (né de sa relation avec Gad Elmaleh) ; et la princesse Alexandra de Hanovre. La cadette Stéphanie était également entourée de ses enfants : Louis Ducruet et son épouse Marie Chevallier, Pauline Ducruet et Camille Gottlieb.

À lire aussi Albert majestueux, Charlène éblouissante, les jumeaux craquants : Monaco sur son 31 pour la Fêt...


Lire la suite sur ParisMatch