Charge émotionnelle : cinq astuces pour s'en libérer

·1 min de lecture

Propre à notre personnalité ou à l'éducation qu'on a reçue, la charge émotionnelle, cette tendance à toujours prendre sur soi, comporte des risques pour notre santé mentale et notre bien-être. La perte de confiance en soi et l'anxiété sont des symptômes de ce trop-plein émotionnel qui nous pourrit la vie. Comment s'en libérer ? Invitée dans Bienfait pour vous sur Europe, la psychologue Christèle Albaret livre cinq astuces pour dire au revoir à la charge émotionnelle

Apprendre à dire non

La charge émotionnelle est un poids invisible que nous avons tous en nous, quand nous prenons sur nous pour ne pas froisser notre entourage, par exemple, ou que nous acceptons tout et n'importe quoi par peur de dire "non". Alors que dire "non" est quelque chose de très sain : on se décharge tout simplement. Quand on arrive à formuler ce "non", on se respecte nous-même et on respecte la personne en face de nous. 

Ne pas se laisser guider par sa peur 

Nous avons tendance à prendre des décisions, à poser des actes pour éviter nos peurs, plutôt que pour répondre à nos besoins. Un exemple concret : imaginons que ma plus grande envie soit de monter sur scène mais que ma plus grande peur soit d'être ridicule. Le meilleur moyen que j'ai de ne pas être ridicule est de ne jamais monter sur scène. En réalité, je réprime mon besoin d'être sur scène et je vais donc à l'opposé de mes besoins. Cela génère des colères, des frustrations et la détérioration de l'estime de soi. 

Exprimer ses émotions 

Mieux vaut ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles