Charente-Maritime : l'Île d'Aix, un petit paradis sans coronavirus

Personne ou presque pour embarquer direction l'Île d'Aix (Charente-Maritime), mercredi 18 novembre au matin. Sur le ferry, seuls quelques privilégiés assistent au lever du soleil. Un décor de carte postale, une nature préservée, dont même les habitués ne se lassent pas. Quasiment déserte hors saison, l'Île d'Aix n'a toujours pas connu le moindre cas de coronavirus. La centaine d'habitants prend des précautions, comme le port du masque obligatoire dans le centre. "Pour l'instant, on vit sur l'été" Sur la plage, ils sont quelques-uns à se promener. Certains se préparent même à partir pêcher. Un ostréiculteur se trouve quelques kilomètres plus loin. Pour lui, pas de touristes, pas de dégustation à organiser. La situation pourrait vite devenir intenable. "Pour l'instant, on vit sur l'été ; sur ce que l'on a gagné sur les deux mois et demi de saison. Maintenant, il faut attendre le mois d'avril, indique Franck Speisser. Il n'est pas impossible qu'avec le Covid, on soit bloqué jusqu'à février encore."