Charente-Maritime : le coq Maurice II a remplacé Maurice, icône de la défense de la ruralité

À Saint-Pierre-d'Oléron (Charente-Maritime), le coq Maurice II est le nouveau pensionnaire de Corinne Fesseau. Arrivé en juillet dernier après la disparition du célèbre Maurice I, le jeune gallinacé n'a pas encore été complètement dompté par sa maîtresse. Dès son arrivée chez elle, Maurice II a dû endosser le rôle d'un symbole : la défense de la ruralité, comme l'avait fait, en son temps, Maurice I. "Il faut continuer l'histoire" En 2019, l'affaire de nuisances sonores causées par le coq avait fait le tour du monde. Au terme de trois années de bataille judiciaire, les plaignants seront déboutés ; Maurice a pu continuer de chanter. "Puisque Maurice est mort, on s'est dit, il faut continuer l'histoire", justifie Corinne Fesseau. Maurice II devra tout de même faire attention s'il ne veut pas, à son tour, s'attirer les foudres. "Il chante un peu plus", sourit la maîtresse, qui est à la tête d'une association de défense du monde rural... Et des bruits qu'il génère.