En Charente-Maritime, une classe orchestre se prépare pour... l'Olympia

Libération.fr
Chronique «Classe action»

C'est le rendez-vous quinzomadaire des profs qui débordent d'idées. Aujourd'hui, une professeure d’éducation musicale et la responsable de l’association Orchestre à l'école, qui ont lancé une «classe musicale» pour permettre aux élèves de trouver un autre espace de réussite.

Non, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles quand on parle d’Education nationale. Plein de profs motivés se démènent dans leurs établissements, inventent et réinventent des façons de transmettre aux élèves. Souvent, ils doivent faire face à des collègues ou une hiérarchie plutôt frileuse. Libération considère qu’il est important de mettre en avant ces personnels de l’Education nationale motivés. Aujourd’hui, Magali Soldo, 40 ans, professeure d’éducation musicale au collège. Il y a trois ans, elle s’est lancée avec sa classe de cinquième (aujourd’hui en troisième) dans l’aventure «Orchestre à l’école» : un programme de «classe musicale» initié par l’association de Marianne Blayau pour lutter contre l’échec scolaire. Toutes deux racontent l’expérience.

A lire, notre dernier épisode: «A Nice, des élèves se mettent dans la peau des diplomates de l’ONU»

L’établissement. Magali Soldo : «Je suis professeure dans un collège semi-rural de Charente-Maritime. J’ai démarré ce projet il y a trois ans, avec une classe de cinquième, aujourd’hui en troisième. Tous étaient volontaires au départ et c’est la même "promotion" depuis trois ans. Ce qui est assez inhabituel dans l’éducation nationale.»

L’idée. Marianne Blayau : «L’objectif, c’est de créer un vrai orchestre. Pour ce projet, la classe musicale a deux heures supplémentaires. La première heure est ce qu’on nomme le "pupitre" : plusieurs professeurs de conservatoire viennent au collège pour travailler le détail d’un instrument par petit groupe. L’autre heure hebdomadaire est consacrée à l’orchestre, dirigé par la professeure Magali Soldo. Le programme est soutenu financièrement par la communauté de communes de la (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

NDDL : manifestants déférés et retour des gendarmes sur la ZAD
Loi immigration: manifestation à Paris près de l’Assemblée nationale
Loi immigration : la Cimade dénonce «un recul des droits»
BFMTV signe un record d’audience avec l’interview de Macron
Intervention française en Syrie: débat au Parlement après les frappes