Charcuterie : la consommation de nitrites accroît le risque de diabète de type 2

Il existe plus de 15 000 produits emballés qui contiennent des nitrites.  - Credit:Lionel VADAM  / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP
Il existe plus de 15 000 produits emballés qui contiennent des nitrites. - Credit:Lionel VADAM / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP

Une nouvelle bonne raison de ralentir sa consommation de charcuterie. Plus de 15 000 produits emballés de charcuterie contiennent des nitrites, met en garde l'Anses. Utilisés comme additifs, ils permettent une meilleure conservation des produits et donnent une couleur rosée au jambon, entre autres. Mais leur utilisation est-elle vraiment sans risque pour la santé ?

Peut-être pas, selon une étude française dévoilée par l'Inserm dont les résultats ont été publiés dans Plos Medicine. Des chercheurs et chercheuses de l'Inserm, de l'Inrae, de l'université Sorbonne-Paris-Nord, de l'université Paris-Cité et du Cnam, au sein de l'Équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (Eren-Cress), se sont intéressés au rôle des nitrites et nitrates alimentaires dans la survenue du diabète de type 2. Selon eux, il existe bien une association entre la consommation de nitrites et un risque accru de diabète de type 2.

À LIRE AUSSIDécouvrez 4 aliments qui aident à réduire le cholestérol

Un risque supérieur de diabète de type 2

« Dans notre étude que nous avons menée avec un échantillon de la cohorte NutriNet-Santé, nous avons observé que les participants qui étaient plus exposés aux nitrites d'origine additifs alimentaires avaient plus de risque de développer un diabète de type 2 pendant les années de suivi de la cohorte », souligne le premier auteur de cette étude, Bernard Srour, chercheur post-doctoral Inserm, interrogé par le Pr Boris Hansel (chroniqueur au Point), endocr [...] Lire la suite