"Le charbon, c’est ce qui a construit l’Amérique" : les mineurs de Virginie occidentale saluent la fin du plan pour une énergie propre

Grégory Philipps
"Le charbon, c’est ce qui a construit l’Amérique" : les mineurs de Virginie occidentale saluent la fin du plan pour une énergie propre

Aux Etats-Unis, Donald Trump relance les centrales à charbon, malgré l’avis des scientifiques et des défenseurs de l’environnement. L’activité minière, qui périclitait, reprend. Franceinfo s’est rendu dans la petite ville minière de War, en Virginie occidentale, l’un des Etats les plus pauvres du pays, où l'on compte par ailleurs le plus de climatosceptiques, pour y rencontrer des mineurs.

Les couloirs font près d’un kilomètres de long

"Vous allez voir, c’est comme une ville souterraine, décrit Fred, qui nous introduit à l'intérieur de la mine. Là, c’est la rue principale, avec l’entrée et la sortie, et des rues plus petites, sur les côtés, qui permettent de rejoindre d’autres avenues."


Les couloirs font près d’un kilomètres de long. Plusieurs galeries se croisent et parfois, le plafond est si bas qu’il est difficile d’y évoluer. Cela fait plus de quarante ans que Fred est mineur. Ses yeux bleus percent à la lumière des lampes frontales. Il s’agit ici d’une mine familiale, creusée dans la montagne, sur les hauteurs de la petite ville de War.


Une vingtaine de mineurs se relaient chaque jour dans les couloirs. Parmi eux, William Adams : il a passé plus de 17 ans au fond de la mine. "Tout le monde croit que le charbon ne sert qu’à l’électricité, explique-t-il. C’est faux : sans charbon, il n’y aurait pas d’acier, de plastique, d’ordinateur, de maquillage, de téléphone portable. Le charbon, c’est ce qui a construit l’Amérique." Pourtant, depuis dix ans, les mines de Virginie occidentale périclitent.

"8 000 mineurs ont perdu leur job sous Obama"

"Cela va mieux depuis que Donald Trump est à la Maison Blanche, assure Bill, qui dirige le syndicat des ouvriers du charbon. Cela fait une énorme différence : on a passé huit années avec Obama qui a fait tout ce qui était en son pouvoir pour détruire l’industrie du charbon. 8 000 mineurs ont perdu leur job pendant cette période." Selon lui, l’attitude des politiques a changé : (...) Lire la suite sur Francetv info

"Le changement climatique est une perturbation dramatique pour la Terre" : le cri d'alarme des scientifiques résonne à la COP23
VIDEO. Etats-Unis : le sale quart d'heure de la conseillère environnement de Donald Trump devant une commission du Sénat
Deux ans après la signature de l'accord de Paris, pourquoi faut-il s'intéresser à la COP23 ?
Un rapport du gouvernement Trump admet la réalité du réchauffement climatique
COP23 : "Il n'y a aucun volontarisme de la part du président de la République", dénonce Delphine Batho

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages