La Chapelle, une nouvelle «no-go zone» interdite aux femmes à Paris ?

Libération.fr
Babette de Rozières et Valérie Pécresse dans le quartier de La Chapelle, à Paris, le 19 mai.

Une pétition lancée ce vendredi dénonce le harcèlement de rue dont sont victimes plusieurs habitantes de ce quartier populaire et métissé du nord de la capitale. Un ras-le-bol un peu caricatural ?

Elle est restée vingt minutes chrono, réfugiée dans le hall d’un immeuble de la place de la Chapelle pour répondre, dans un calme précaire, aux questions des médias. L’opération récupération de Valérie Pécresse, la présidente (Les Républicains) de la région Ile-de-France, n’a pas traîné. Quelques heures après la publication d’un article du Parisien relatant les situations de harcèlement et d’agressions dont sont victimes des femmes dans ce quartier du nord de Paris, Pécresse s’est donc rendue sur place, pour dénoncer la «ségrégation» dans l’espace public et apporter son soutien à la candidate LR aux prochaines élections législatives, Babette de Rozières.

Mais la déambulation des deux élues francilienne a été perturbée par une vingtaine de militants et citoyens proches des collectifs de soutien aux réfugiés. Brandissant des pancartes «Le sexisme n’a ni origines, ni couleurs», ces activistes ont dénoncé la «manipulation électoraliste» de Valérie Pécresse. A leurs yeux, faire le lien entre des agressions sexistes et la présence de nombreux migrants dans le quartier est un «amalgame raciste».

L’affaire est hautement inflammable. Six mois après la diffusion d’un reportage de France 2 sur le désormais fameux «bar PMU de Sevran», qui en interdirait l’accès aux femmes, et deux mois après la publication d’une contre-enquête par le Bondy Blog, on retrouve là les mêmes ingrédients propices aux emballements : sentiment d’insécurité, agressions sexistes, vente à la sauvette, trafic de drogues, le tout dans un quartier populaire où les pauvretés s’additionnent.

«Les femmes, espèce en voie de disparition»

Qu’en est-il des faits ? Ils se déroulent aux alentours du métro La Chapelle, un lieu très fréquenté puisque cette station de métro donne accès à la gare du Nord. Situé à quelques (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Réponse
Com ou sincérité, le défi des novices
212
L'Elysée assure ne pas avoir cherché à «imposer un journaliste plutôt qu'un autre»
Législatives: Macron joue la sécurité pour bâtir sa majorité

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages