Une chapelle des Alpes françaises va être démontée et reconstruite ailleurs afin d'échapper à la fonte des glaces

Le mont Thabor - Image d'illustration  - JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Le mont Thabor - Image d'illustration - JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Un spectaculaire dommage collatéral du réchauffement climatique. En raison de la fonte des glaces, la chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs du mont Thabor, qui se trouve sur le territoire de Névache, à la frontière entre les départements des Hautes-Alpes et de Savoie, va tout bonnement être déplacée, rapporte le quotidien Le Dauphiné Libéré.

Comme le souligne le quotidien régional, l'édifice, situé à une centaine de mètres du sommet du mont Thabor, était sous la menace de la fonte du permafrost, une partie de sol gelée en permanence, qui aurait pour conséquence des infiltrations d'eau mais aussi le déplacement des fondations de la chapelle, et potentiellement son effondrement.

Pour ce chantier hors du commun, des spécialistes en architecture du patrimoine, et les bureaux d’études en géotechnique et géomorphologie vont devoir démonter la chapelle pierre par pierre et la reconstruire à un endroit plus sûr. Le Dauphiné Libéré conclut en rappelant que rien que pour les Alpes françaises, 148 infrastructures sont construites sur ce permafrost.

Article original publié sur BFMTV.com