Le chaos politique fait renaître les détournements humoristiques sur Twitter (X)

L’heure n’est pas au rire. Le Rassemblement national, anciennement Front national, est arrivé largement en tête des élections européennes en France, et pourrait bien réitérer l’opération lors des législatives anticipées annoncées par surprise par le président Macron, le 9 juin au soir.

Alors, quoi ? On se lève, on s’informe, on combat. Les citoyens et citoyennes se mobilisent, les personnalités politiques s’allient, font des concessions. De Poutou à Glucksmann, la gauche dit faire front (populaire).

Instagram, Twitter et TikTok deviennent des armes de sensibilisation — on parle notamment des « edits », des montages survoltés à la gloire des candidats et candidates, qu’a analysé récemment le HuffPost. Ces plateformes permettent aussi aux citoyens et citoyennes de prendre du recul sur les scènes parfois lunaires qui se déroulent sous leurs yeux.

Voici une sélection des quelques commentaires et mèmes qui, s’ils permettent de sourire, rappellent également à quel point les récents événements sont surprenants et inédits dans les dernières décennies de politique française.

IMG_4101
IMG_4101

Eric Ciotti enfermé dans son bureau

L’alliance d’Eric Ciotti (ex?) patron du groupe les Républicains,

[Lire la suite]