«Le chaos c'est vous», Jean-Luc Mélenchon attaque Élisabeth Borne à la braderie de Lille

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP

"C'est une fête populaire, pas une fête politique", a rappelé Martine Aubry, la maire de Lille. Car après deux ans d'absence , la braderie de Lille fait son grand retour et elle attire les curieux, mais aussi les figures politiques. Samedi, le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon était présent pour un discours de rentrée politique devant 300 à 400 personnes, principalement des jeunes. Au royaume de la chine, sur une estrade installée dans le chapiteau blanc de la Nupes, Mélenchon a centré sa prise de parole sur le pouvoir d'achat et le climat mais aussi sur son opposition au gouvernement.

"Trop, c'est trop !"

"Madame Borne , qui dit que les Insoumis veulent le chaos. Pardon madame, mais le chaos c'est vous !" s'est-il écrié devant la foule lilloise . "C'est vous qui avez tout désorganisé et qui continuez à le faire. C'est vous qui êtes responsabilité de cette rentrée sociale pourrie, de cette rentrée scolaire qui ne fonctionne pas."

 

>> LIRE AUSSI - «Ça va sentir la moule, la frite et le pipi» : la Braderie de Lille fait son retour ce week-end

"Nous appelons à une journée d'action", une marche à Paris, ajoute le leader de La France insoumise. "Préparez vous à vous mobiliser." Jean-Luc Mélenchon demande une gauche unie. "Mais bon sang, il faut être ensemble. Il faut passer moins de temps à se regarder en biais. La classe ouvrière de ce pays doit trouver la force d'être aussi forte que la classe ouvrière anglaise avec le même slogan : 'Trop, c'est trop !'.&q...


Lire la suite sur Europe1