Chaos à Washington : la Garde nationale envoyée, un engin explosif retrouvé

·1 min de lecture

Des militaires de la Garde nationale de l'Etat de Virginie se dirigeaient mercredi vers Washington, pour tenter de rétablir l'ordre dans la capitale fédérale alors que des manifestants pro-Trump ont envahi le Capitole. 

Des militaires de la Garde nationale de l'Etat de Virginie se dirigeaient mercredi vers Washington, pour tenter de rétablir l'ordre dans la capitale fédérale en proie à une situation insurrectionnelle. Ce déploiement de renforts armés a été annoncé par la Maison Blanche ainsi que par Ralph Northam, le gouverneur démocrate de la Virginie, Etat qui jouxte la capitale fédérale. Jonathan Hoffman, porte-parole en chef du Pentagone, a ainsi déclaré: «La Garde nationale a été mobilisée pour apporter un soutien aux forces de l'ordre fédérales dans le district. Le secrétaire par intérim Miller a été en contact avec les dirigeants du Congrès, et le secrétaire McCarthy a travaillé avec le gouvernement fédéral. La réponse des forces de l'ordre sera dirigée par le Département de la justice.»

Le chaos à Washington: des manifestants pro-Trump entrent dans le Capitole

Selon le «New York Times», un engin explosif a été retrouvé au siège du Comité national républicain à Washington et le siège voisin du Comité national démocrate a été évacué après la découverte d'un colis suspect mercredi. Il s'agirait d'une bombe artisanale qui a immédiatement détruite par les démineurs. Rappelons qu'une femme a été blessée par balle à l'intérieur de l'enceinte du Capitole, sans que l'on sache d'où venait le tir.


Retrouvez cet article sur Paris Match