Les chantiers solidaires viennent en aide aux sinistrés de la vallée de la Roya

Plus de trois mois après la tempête et alors que les crues ont de nouveau coupé du monde des habitants de la vallée de la Roya vendredi, la solidarité envers les sinistrés n'a jamais cessé. L'association "Les week-ends solidaires", un collectif de volontaire touchés par l'ampleur de la catastrophe naturelle Alex qui a détruit la vallée, leur propose de l'aide. Chaque week-end, des dizaines de bénévoles s'activent pour déblayer, nettoyer et effacer les stigmates. Ils interviennent directement chez les habitants à leur demande.On va voir le chantier en amont et ensuite on le choisit. Si c'est une priorité, une personne vulnérable et on voit si on peut intervenir Sophie Chaix association "Les week-ends solidaires"Une véritable chaîne humaine Une vraie chaîne de solidarité s'est donc mise en place. Le collectif cherche au quotidien des bonnes volontés pour aider à la journée à la reconstruction de la vallée. Ces chantiers sont l'occasion pour les bénévoles de se sentir utiles et d'apprendre parfois des techniques ancestrales comme la reconstruction d'un mur en pierres sèches. Cet élan de solidarité redonne le sourire aux sinistrés, à l'image de cet habitant de Breil-sur-Roya dont le jardin recouvert de débris a été complètement dévasté.Je ne pensais pas que ça irait si vite, au vu de l'ampleur de la tâche Jean-Louis Machu Un sinistré de Breil-sur-RoyaLes deux chantiers ont mobilisé près de 70 personnes, venues directement de Nice pour la journée. Depuis la mise en place de ces chantiers de solidarité, plus de 10 000 heures de bénévolat ont été réalisées.