Chantiers maintenus malgré le confinement, une question de survie pour le BTP

Alors que les chantiers étaient à l'arrêt pendant le premier confinement, le secteur du BTP peut cette fois-ci continuer son activité. Une décision "absolument nécessaire" pour la Fédération du bâtiment, sinon "plus de quatre millions d'emplois d'actifs en France auraient été en danger". Le travail se fait avec des règles sanitaires strictes.